Responsabilité sociale et environnementale

Exploitation du nickel et responsabilité sociale et environnementale

L’activité minière, consciente de ses impacts sociaux et environnementaux, développe des programmes et des actions afin de les compenser. En Nouvelle-Calédonie les acteurs du secteur mettent également en place des actions en ce sens. Leurs pratiques sont souvent très diverses souvent rattachées au fruit de leur histoire et de leur zone d’activité.

 

La Nouvelle-Calédonie dispose d’une législation environnementale robuste et d’outils de contrôle des activités. Parmi les pays producteurs de nickel dans le monde, la Nouvelle-Calédonie est un des pays ayant mis en place un système vertueux et où des pratiques innovantes et inédites ont été développées par les opérateurs.

 

Cela couvre aussi bien les volets environnemental, social et sociétal. Pourtant aucun inventaire ou définition d’indicateurs de performance ne semble avoir été réalisé.

 

Le cycle de travail a pour ambition de répertorier les pratiques locales, d’identifier les meilleures pratiques et d’identifier les pistes d’amélioration tout en préservant la compétitivité du secteur calédonien, confronté à une importante concurrence de la part des pays producteurs à bas coûts.

 

Pilotes du groupe «Responsabilité Sociale et Environnementale» : France Bailly (CNRT), Catherine Ris (UNC) et Hubert Géraux (WWF)